Prix Lucas Dolega. Un photographe iranien récompensé pour son travail en Afghanistan. - Tiwi Lab - Agence Web
Agence Web - Communication digitale & Webdesign - Paris
Agence Web - Communication digitale & Webdesign - Paris
1675
post-template-default,single,single-post,postid-1675,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-14.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Prix Lucas Dolega. Un photographe iranien récompensé pour son travail en Afghanistan.

Prix Lucas Dolega. Un photographe iranien récompensé pour son travail en Afghanistan.

Majid Saeedi est iranien. Né en 1974, il a été contraint de fuir son pays d’origine en 2009 sous le régime de Mahmoud Ahmadinejad. Photographe au CV bien étoffé, il a fui pour pouvoir continuer à exercer son métier, photographier.
Il a pris la direction de l’Afghanistan, et y a passé 4 ans. De cette immersion totale, en ressort une série hors du commun. Majid a souhaité montrer ce pays tel qu’il est vu et vécu, s’attachant ici à refléter le quotidien des Afghans pour qui la guerre est devenue quelque chose de banal.
Il confie à Polka Magazine, avoir réalisé ce « reportage en Noir et Blanc, parce que la guerre ne porte pas de couleur ». On ne peut qu’acquiescer. Et se plonger dans sa série, au titre plus qu’évocateur : Life in War.

© Majid Saeedi / Courtesy Prix Lucas Dolega. 2010. Source : polkamagazine.com A Kandahar, deux Afghanes apprennent à fabriquer des poupées lors d’un atelier, organisé par l’ONG Mercy qui tente de faire prendre conscience aux femmes de leurs droits.

© Majid Saeedi / Courtesy Prix Lucas Dolega. 2010. Source : polkamagazine.com
A Kandahar, deux Afghanes apprennent à fabriquer des poupées lors d’un atelier,
organisé par l’ONG Mercy qui tente de faire prendre conscience aux femmes de leurs droits.

© Majid Saeedi / Courtesy Prix Lucas Dolega. Afghanistan 2011. Source : polkamagazine.com De jeunes afghans et leur professeur pendant une étude du Coran à l’école “Islamic Noor religious school“ (NCIS) de Kandahar.

© Majid Saeedi / Courtesy Prix Lucas Dolega. Afghanistan 2011. Source : polkamagazine.com
De jeunes afghans et leur professeur pendant une étude du Coran à l’école “Islamic Noor religious school“ (NCIS) de Kandahar.

Des jeunes Afghanes jouant avec une prothèse de main, au sud de Kaboul. (Majid Saeedi/Prix Lucas Dolega). Source : nouvelobs.com

Des jeunes Afghanes jouant avec une prothèse de main, au sud de Kaboul. (Majid Saeedi/Prix Lucas Dolega). Source : nouvelobs.com


Zoom sur le Prix Lucas Dolega Le 17 janvier 2011 à Tunis, le photographe Lucas Dolega nous quittait, alors qu’il couvrait la « Révolution du jasmin». Pour rendre hommage à Lucas, et, à travers lui, à tous les photo-journalistes qui risquent leur vie pour la liberté d’informer, sa famille, ses amis, ses proches, décident de créer l’association Lucas Dolega et de lancer un prix photographique. http://www.lucasdolega.com/
En savoir plus :
“Life in War” de Majid Saeedi
Majid Saeedi remporte le prix Lucas Dolega Le Nouvel Observateur Prix Lucas Dolega Majid Saeedi Lire aussi : Circulez, y’a tout à voir ! Zoom sur le Festival Circulations.
Uncle Charlie, une exposition criante d’humanité

No Comments