Voilà une nouvelle campagne qui mérite de faire parler d’elle. La fondation Greffe de vie profite des présidentielles pour interpeller le grand public sur le don d’organe. Par l’intermédiaire de deux affiches déposées sur les panneaux électoraux de Paris, la Fondation rebondit sur la couleur des partis de chacun des candidats ainsi que sur l’issue des présidentielles. Vous pouvez donc y découvrir les slogans :  «Si François meurt, sauf son opposition, ses organes pourraient sauver Nicolas. C’est la loi!», et inversement avec Nicolas et François.

Interpellés, certains passants disent effectivement ignorer cette loi. Cette campagne est jolie opportunité de sensibiliser les français au Don d’organes.

Source : greffedevie.fr

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.