Copyright :Damon Webster Sourcephotinduced.com

Copyright : Damon Webster
Source: photinduced.com

Ce nom vous dit peut être quelque chose. Lauréat du Worldpressphoto 2013, ce photojournaliste espagnol né en 1969 n’est pourtant pas un jeune débutant.

Il décida d’être photojournaliste il y a un peu plus de 25 ans, en prenant des photos qu’il envoyait à un journal local. Sa plus grande fierté est d’avoir été contacté en 2004 pour travailler pour le compte de l’Associated Press, alors qu’il n’avait pas d’expérience en photographie de guerre et maîtrisait encore mal la langue anglaise.

En 2009, tandis qu’il couvrait le conflit en Afghanistan, il fut touché par une bombe et perdit un pied. Emilio Morenatti fait partie de ces photographes passionnés qui n’abandonnent pas leur métier.

Il commença sa reéducation à Baltimore pour la terminer à Washington, avant de retourner sur le terrain, pour notamment couvrir le conflit libyen, sur lequel il a réalisé un reportage qui fut primé par le prix Lucas Dolega en 2012. Daphné Anglès, rédactrice photo Europe pour The New York Times, dit du reportage pour lequel il a été primé  que « le jury à été impressionné par la force de ses images, magnifiquement construites, très belles et qui reflètent la complexité et le tragique de la situation de ces réfugiés » (Source : Blog photo Mairie de Paris)

Emilio, quant à lui, dit ne pas savoir si son approche de la photographie a changé depuis son accident en 2004. Il reconnait mieux réfléchir à sa photo avant de la prendre afin d’économiser son énergie.

 Copyright : Emilio Morenatti / Associated Press- Source : SF Gate


Copyright : Emilio Morenatti / Associated Press- Source : SF Gate

Cependant, quand il s’exprime sur les jeux paralympiques, son ton change. « Couvrir les jeux paralympiques fut une expérience incroyable qui n’est comparable à aucune autre expérience », confit-il dans une interview accordée au Guardian. Il avoue ne pas avoir plus d’empathie pour les athlètes paralympiques qu’en les photographiant, et regrette que cela ne se reflète pas dans ses photos.

Emilio Morenatti nous touche. Tant par sa personnalité, que par la qualité de son travail.

En savoir plus :

Voir son travail

Son reportage primé par le Prix Lucas Dolega

En savoir plus sur le WorldPressPhoto

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.