JeremycharbonnelJeune comédien à l’humour décapant, Jérémy Charbonnel collabore avec Tiwi lab depuis maintenant plus d’un an. C’est ainsi tout naturellement que nous lui avons demandé de nous parler de la gestion de sa communication. Entretien avec un jeune homme très prometteur.

Bonjour Jérémy, peux-tu te présenter en quelques mots ? Je suis originaire de Lyon, mon Bac en poche à 17 ans (sans mention mais sans rattrapage !), je commence des études, des vraies ! Un an de BTS puis deux ans d’école de commerce m’auront vite fait comprendre que je ne pourrai pas suivre un cursus classique. Je décide donc de monter à Paris pour suivre une formation de comédien. J’intègre d’abord le Studio Pygmalion, puis le Laboratoire de l’acteur. Je prends goût au jeu et en 2009 je me lance dans l’écriture de sketchs et me forme en tant qu’improvisateur dans les ateliers de la LIFI (Ligue d’Improvisation Française Ile de France/ Paris) Ce qui ne devait être qu’un «passage éclair à la capitale», devient une vocation. Je suis aujourd’hui sur scène avec mon One Man et ma troupe d’impro «Les Colocataires», et ça c’est la vie dont je rêvais : jouer !
Des comédiens, il en existe beaucoup. Comment fais-tu pour te faire connaitre ? Je crois que le plus important c’est d’être visible sur la toile … et en dehors. Depuis plus d’un an je travaille avec l’équipe Tiwi Lab pour créer une cohérence graphique entre l’ensemble de mes supports de communication. A commencer par mon site internet, qui est ma plus grosse vitrine. Quiconque souhaite avoir des informations sur moi et mon actualité les trouvera sur mon site : jeremycharbonnel.com Je suis également très présent sur les réseaux sociaux, que j’anime régulièrement. Vous pouvez ainsi me retrouver sur Youtube, Dailymotion, Twitter & Facebook. En dehors de la toile, je communique essentiellement par l’intermédiaire des flyers et des affiches de mon spectacle, et bien évidemment grâce à mes cartes de visite, que j’ai toujours sur moi ! Etre identifiable et identifié rapidement, je crois que c’est très important aujourd’hui.

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer ? Dans le spectacle vivant, je pense que la communication est primordiale. Il y a tellement de comédiens, tellement de spectacles, qu’il faut pouvoir sortir du lot déjà graphiquement. C’est la loi de la «com’», plus forte aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque avec tous les outils de communication mis à notre disposition (Facebook, Twitter, YouTube, DailyMotion …) De nos jours, peu de gens vont découvrir un jeune artiste sans jamais en avoir entendu parler avant. Je crois beaucoup en la pluralité des sources d’informations, et ne pense pas que le fait de voir une affiche de spectacle dans la rue soit suffisant pour que le public se déplace pour te voir. En revanche, si ce même public voit ton affiche dans la rue, que son collègue lui montre une vidéo du spectacle qu’il a visionnée sur Facebook, qu’un pote lors d’un déjeuner lui passe un tract du spectacle parce qu’il t’a vu en scène ouverte, et qu’il reçoit une newsletter de Tiwi Lab qui parle de toi, alors il aura eu quatre sources d’informations différentes sur la même personne, sur le même spectacle, et il sera plus à même de se dire : « lui j’en entends beaucoup parler, faut que j’aille le voir ! »

 

Retrouvez Jérémy dans son One Man Show tous les samedis à 19h au Théâtre Le Bout, et du mercredi au samedi à 21h30 avec les Colocataires à la Comédie Contrescarpe.

Retrouvez toutes les dates de Jérémy sur ce lien

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.